fbpx
Les infusions aromatiques pour accentuer les vertus

Avez-vous déjà pensé à mélanger des huiles essentielles avec votre infusion chaude ou glacée ? En plus de bénéficier des vertus des plantes médicinales brutes, ajouter une huile essentielle permet de décupler les propriétés. Cependant, les huiles essentielles sont composées de principes actifs puissants, certaines conditions sont à respecter – voir « les conditions d’utilisation ».

 

Des idées d’associations

Infusion de Romarin et deux gouttes d’huile essentielle de Romarin pour un litre d’eau : une infusion revigorante qui vous apportera une meilleure circulation sanguine. Une boisson idéale également pour drainer le foie, apporter du tonus et faciliter la digestion.

Veuillez noter que l’huile essentielle de Romarin Officinal à Verbénone, contrairement à celui à Cinéole qui n’a pas de contre-indication connue, n’est pas recommandée aux sujets hépatiques hypersensibles, aux jeunes enfants et aux femmes enceintes.

Infusion de Menthe Poivrée et deux gouttes d’huile essentielle de Menthe Poivrée pour un litre d’eau : une infusion qui sera votre alliée pour une meilleure digestion. Elle vous apportera également du tonus et renforcera votre système immunitaire.

Veuillez noter que l’huile essentielle de Menthe Poivrée est contre-indiquée aux bébés âgés de moins de 30 mois, par voie orale et en usage externe sauf très localisé (front, tempes et lobes des oreilles).

Les conditions d’utilisation

Les huiles essentielles ne se diluent pas dans l’eau. Avant de les verser dans une infusion, veillez à les diluer dans un peu de miel, de sirop d’agave, de sirop d’érable, de Labrafil (diluant spécial commercialisé en pharmacie) ou les verser sur un morceau de sucre.

Ces produits sont de vrais concentrés de plantes, il est important d’éviter tout surdosage. Pour cela il est préférable de consulter votre médecin ou votre thérapeute avant de consommer des huiles essentielles.