Sauge 

Nom latin : Salvia officinalis L.
Famille : Labiées
Nom commun : Grande sauge – Herbe sacrée – Thé d’Europe – Thé de Provence – Thé de Grèce

Propriétés :

– Oestrogénique
– Emménagogue
– Digestif
– Antiseptique
– Antispasmodique
– Carminatif

– Cholérétique
– Stomachique
– Stimulant
– Vulnéraire ou cicatrisant
– Antisudoral
– Fébrifuge ou Antipyrique

Originaire d’Europe, haute de 0,30 à 0,70 m, ce sous arbrisseau à la tige tétragone rameuse, a des feuilles oblongues, pétiolées, toutes opposées, gris vert blanchâtre, au poil laineux. Les fleurs, bleu violacé, roses, sont grandes en épis terminaux.

FRAGRANCE ET SAVEUR : Son odeur est épicée, poivrée, légèrement poivrée. Très aromatique. L’attaque en bouche est très forte, laissant une amertume typique qui rappelle la résine.

UTILISATION : en tisane, onguent, aromate. Attention l’essence est très dangereuse.

Connue et cultivée depuis la plus haute Antiquité, c’est l’école de Salerne qui après Sainte Hildegarde a mis en vers un ancien proverbe arabe résumant son prestige : « Pourquoi mourrait l’homme dans le jardin de qui pousse la sauge si ce n’est qu’il n’existe aucun remède contre le pouvoir de la mort ».